Gestion des risques professionnels

Category:
0
votes
0
suggestions
38
views
1
Approvals
Be first to suggestion!
asked 1 month ago by
updated 1 month ago by
Category: M2-PIF France
♥ 5
Objective reached
7%
0
5
Proposal description

Gestion du stress au travail: quelles solutions pour les agents?

1. Travaillant au sein d’une administration du Ministère de la Justice, la PJJ (Protection Judiciaire de la Jeunesse), j’ai constaté depuis de nombreuses années un certain mal-être au travail des agents, dû à un stress dans leur quotidien professionnel, à une difficulté d’accompagnement sur la gestion de ce stress.

Les agents subissent un stress au quotidien lié, notamment aux prises en charge de mesures judiciaires de mineurs en difficulté, également à un manque de distanciation dans leur travail mais aussi à un mode de management marqué par un manque de communication et d’organisation.

Face à des situations de violences, un manque d’outillage est palpable sur la gestion de ces situations. Un besoin d’espaces mais surtout de formations permettant de posséder de nouvelles compétences permettraient de trouver un certain bien-être au travail. Le manque de moyens (financiers et humains) ne permet pas aux agents de s’épanouir dans leurs fonctions.

2. Des supervisions ont été mises en place pour l’équipe, néanmoins la parole n’est pas libre. Les agents ont des difficultés à prendre cet espace, à exprimer leurs difficultés et les émotions ressenties face à leur stress. Aucun professionnel ne se sent assez sécurisé pour déposer sa souffrance. Les actions paraissent abstraites et ne correspondent pas aux besoins du service. Les professionnels ressentent le besoin d’être entendu, d’avoir une écoute attentive et d’être davantage formé.

La communication avec la hiérarchie reste stérile, souvent lié à une absence d’outils de communication. La communication verticale doit être davantage fluide afin de mieux impliquer les agents dans les décisions et ne plus leur imposer une charge de stress supplémentaire.

3. La mise en place de supervisions individuelles, d’ateliers d’analyses des pratiques professionnelles, de formations de communication à destination des agents et de leur hiérarchie mais également de formations sur les outils à posséder pour mieux gérer les situations de stress et appréhender les situations de violences permettraient de prévenir les situations de RPS (Risques Psychos-Sociaux).

Les agents pourraient davantage exprimer leurs difficultés, décharger les émotions et être éclairer sur les nœuds à travailler afin d’être dans une posture de travail plus sécurisante, apaisée qui leur permettrait de travailler la distance à adopter.
La participation des professionnels sur ces formations permettrait des objectifs de travail plus performants et productifs ainsi qu’un bien-être au travail.

Marked as spam
Posted by
Asked on 14/10/2020 14 h 22 min
38 views
Bonjour, Généralement, la supervision est souvent confiée à des psychologues formés à cette pratique. Ces professionnels peuvent être des salariés formés ou ou des personnes (ou intervenants) venant de l'extérieur de l'entreprise.
( at 17/10/2020 16 h 00 min)

SUGGESTIONS